Vers une circulation apaisée à la Pomponnette.

L’ADSEP a toujours milité par le biais de notre groupe de travail initié dès 2017, pour faire diminuer la vitesse et limiter la fréquentation des routes de notre quartier, afin d’assurer la sécurité et la tranquillité de ses habitants. Nous avons fait et discuté en son temps de propositions concrètes avec la mairie de Pomponne.

Malheureusement la municipalité ne nous a pas vraiment écoutés.

1 – Le premier test de chicanes équipées de balises plastiques boulonnées au sol a été un fiasco, car le passage des camions n’avait pas été anticipé. Nous avions proposé des séparateurs de voies en polyéthylène lestées, permettant un ajustement des distances de passage en fonction des gabarits des camions utilisant nos routes. Après la période test, la mise en place des équipements définitifs aurait été garantie.

2 – Après ce premier échec, des mesures de flux et de vitesse de circulation allant crescendo (pose d’un radar pédagogique), il a été décidé après des réunions avec la mairie, que quatre écluses identiques à celle de la rue de la Libération, qui a fait ses preuves depuis de nombreuses années en matière de réduction de la vitesse, allaient être installées.

Grande déception, la hauteur (4.5 cm) et la largeur des « coussins » en bitume, installés au mois d’août sont insuffisants, et nous pensons qu’ils permettent le franchissement de la zone jusqu’à deux à trois fois la vitesse autorisée, avec des véhicules d’une garde au sol moyenne de 10 à 12 cm, sans être des SUV, ce qui n’est pas le but de l’opération.

 Il est bien entendu que la largeur des coussins doit permettre le franchissement des écluses aux véhicules de transports en commun, d’une largeur de voie supérieure aux véhicules légers.  

En examinant l’approche des véhicules sur l’obstacle, nous pouvons constater que les automobilistes ne mettent pas le pied sur le frein.

En conclusion, nous avons bien l’impression que ses aménagements ne servent à rien. Par ailleurs, nous avons demandé depuis près de 5 ans, la révision de toute la signalétique dans notre quartier pour qu’elle soit conforme à la règlementation et en accord avec les riverains, puisque La Pomponnette est composée de nombreuses voies privées ! Cette demande est malheureusement restée lettre morte.

Pour l’ADSEP

About Author

Connect with Me:

Laisser un commentaire